Soumis Verdé - bilan au bout d'1 mois

Depuis notre entretien « d’embauche », la relation s’installe doucement mais sûrement et il me donne entière satisfaction, je peux même dire que cela fait bien longtemps que je n’ai pas eu de soumis comme lui. D’ailleurs, quand je dis soumis, je devrais plutôt dire esclave dans son cas…Mais j’attendrais un peu avant de lui offrir ce titre.

Même si je dois être vigilante, tant pour qu’il fasse le deuil de sa femme en douceur que pour parfaire son éducation, il est incontestablement dévoué. Il exécute toutes les tâches qui lui sont confiées sans attendre quoi que ce soit en retour et, pour très bizarre que cela puisse vous paraître, c’est une qualité rare aujourd’hui. Une qualité qui me permet de respirer sans me poser de question. De vivre pleinement cette nouvelle relation.

Les soumis, de nos jours, ne font rarement rien sans rien alors j’apprécie en silence tout en continuant de le tester. Je ne lui ai donc pas encore fais de séance, je veux tester sa patience et s’il craque avant la fin de sa période d’essai sous prétexte que je ne joue pas avec (ce qui m’étonnerait puisqu’il ne reste que quelques jours), alors il sera remercié. J’ai trop connu ces relations d’échange et je n’en veux plus. Les soumis de mon cheptel devront rester à leurs places et faire ce que j’exige d’eux sans espoir d’un quelconque remerciement d’aucune sorte de ma part. Ils devront comprendre qu’ils ne sont là que pour satisfaire mes exigences et que je disposerai d’eux comme il me semblera sans  même avoir le privilège d’un châtiment corporel en retour.


J’ai d’ailleurs refusé la candidature d’un autre soumis pour ce genre de raison, à chaque sollicitation de sa part, il me glissait ses fantasmes. Je ne suis pas là pour les réaliser, ni même les entendre lorsque je n’en n’ai pas émis le souhait. Prétendre à un collier avec persévérance mais me rappelant, à chaque message, qu’on adore l’étouffement, la fessée, les pieds  ou je ne sais quoi d’autre n’est, avec moi, pas une bonne stratégie.

Verdé est à mes pieds depuis pratiquement un mois, il n’a depuis absolument rien suggéré et c’est ce que j’aime chez lui. Il est simple et sa seule préoccupation est de faire tout ce qu’il peut pour me faire plaisir. Il vient donc souvent faire du bricolage, du ménage, il me sert de chauffeur, d’accompagnateur pour certaines sorties, il va faire les courses bref, il est devenu mon homme à tout faire et il me semble qu’il mérite toute ma confiance.

J’ai commencé son éducation par ce que j’appelle « un ancrage ». Chaque matin au levé et tous les soirs avant d’aller se coucher, il doit m’envoyer des sms. Cela peut paraître anodin mais c’est une façon très efficace d’être présente sans l’être, je fais maintenant partie de sa vie même si je ne le vois pas. Il pense à sa Maîtresse dés qu’il pose un pied par terre et ce jusqu’à ce qu’il retourne dans son lit parfois à l’heure que je lui indique. Je ne réponds que très rarement à ses messages, je les lis c’est déjà très bien.

Je le vois assez régulièrement, au moins trois fois par semaine si ce n’est plus. Il sait que c’est assez exceptionnel et qu’il devra ensuite partager sa Maîtresse avec d’autres. Bien entendu il ne s’en réjouit pas d’avance mais je ne vais pas lui laisser le temps de s’installer dans ce confort « monoD/s ».

D’ailleurs, cette semaine, il est resté plusieurs jours sans avoir de mes nouvelles, je voulais voir quelle serait sa réaction. Il a certes été affecté, ça s’est senti dans sa nervosité lorsque je l’ai convoqué, mais il n’a pas bronché et c’est tant mieux. J’ai quand même pris la peine de lui expliquer que c’était volontaire, qu’il n’avait rien fait de mal mais qu’il ne fallait pas s’attendre à ce que je sois toujours aussi disponible et il semble bien le comprendre, à suivre…En plus, j’aime bien faire chier mon monde, surtout quand je suis énervée ce qui était le cas. Après tout, à quoi sert un soumis si on ne peut pas se venger sur lui de façon totalement arbitraire. Je suis une peste, oui je sais…

Il ne connait pas beaucoup le protocole et je suis – je l’avoue – assez chiante là dessus. Je lui ai donc expliqué qu’en arrivant il devait me tendre le collier à genoux pour que je le lui passe autours du coup puis me saluer en me baisant les mains et les pieds. Au deuxième rendez-vous, c’est un cou totalement marqué qu’il m’a tendu, j’ai d’abord pensé qu’il avait tenté de se pendre et je m’en suis voulu d’avoir eu un jugement trop positivement attife quant à sa santé mentale mais j’ai rapidement été rassurée lorsqu’il m’a rappelé que c’était du à son allergie au cuir (ce qui est un comble pour un soumis bref). Nous avons donc trouvé une parade, Verdé n’aura pas de collier ou contraintes en cuir, il n’aura que des chaînes. Avec le recul je trouve ça même plutôt mieux et il est fort probable que j’adopte cette formule pour les autres soumis.

Bien entendu, j’ai aussi récupéré tous ses mots de passe facebook, site SM ainsi que les clés de chez lui. Tout ce qu’il fait, a, ou pense m’appartient maintenant. C’est comme ça et cela semble totalement lui convenir. Le cas échéant, il sait que la porte est grande ouverte…

A en croire son mail ci-dessous, il est comblé par notre relation. A lire son enthousiasme, je suis touchée et confortée dans mon choix pour cette couleur mais aussi dans mon choix de « reprendre la cravache », j’avais presque oublié à quel point il était bon de vivre sa vie de Maîtresse.


Merci Verdé pour ce dévouement sans failles.





LETTRE à ma MAÎTRESSE CALY 

Comment exprimé les pensées, les ressentis et sentiments que j'éprouve depuis maintenant trois semaines à vôtre service  (pourquoi parlé de service alors que s'occuper de vous, de votre bien être et plus un bonheur qu'un service ). 

Il est plus que certains que vous avez bousculé toutes mes certitudes sur ma conditions d'homme soumis. 
J'ai constaté auprès de vous mon ignorance et ma faible connaissance du monde qu'est le notre  (D/s.S/m), mais à votre contacte mon envie d'apprendre et de me soumettre à votre volonté grandit de jour en jour . 
Il est des soir ou je me surprend à me demander ce que je pourrais faire pour vous être agréable, et pouvoir faire pour mettre un sourire sur votre beau visage .
J'ai beau passé le plus clair de mon temps à vos pieds, je vous regarde, vous contemple et vous admire, voir vos doigts caressé le clavier de l'ordinateur, vous entendre répondre au téléphone, vous regardez marché avec votre alure FÉLINE au milieu de ce troupeau de rustre  (hommes) ou simplement boire votre thé me remplie de joie. 
Être tout simplement dans vôtre sillage et un émerveillement de tout instant et dieu ne sais pas trompé en créant l'homme comme brouillon en premier  pour enfin créer la grâce"VOUS" ma MAÎTRESSE. 
Mes " sentiments " sont ceux d'un esclave envers sa MAÎTRESSE du respect, de la loyauté, de l'admiration, mais aussi de la vénération et de l'amour .
Mais pas un amour basic, un amour respectueux en sachant ou est ma place avec cette ligne ou chacun est à sa place est heureux de ce fait enfin pour moi. 
Puis enfin cette envie grandissante de repousser mes limites sous votre enseignement pourrais je le sais, je le sens arrivé à la hauteur de vos attentes et enfin m'amener à une plénitude ou je pourrais me libérer de ce  carcans qu'est le " quand diras t'ont ".
Je sais qu'un jour vous vous lasserez de votre jouet et que je serais remplacer par un modèle plus jeune et plus beau, je redoute ce jour mais je l'accepte car il fait parti de notre vie et notre condition. 
Il me restera vôtre marque si un jour vous me jugier digne de la portée soit un tatouage ou immense honneur au fer rouge que je serais fière de porté. 
Voilà ma MAÎTRESSE adorée ce que je ressens et ai en vie de vivre à vos pieds pour le restant qu'il vous plaira de me gardé. 
Je vous "APPARTIENT "ma MAÎTRESSE et je sais que vous ferez bon usage de vôtre propriété. 

Vôtre esclave dévoué "VERDE " 


 Cravachement

DC




Commentaires

  1. C'est beau, c'est touchant ...

    Et je reconnais bien la Maitresse que j'aime et respecte profondément.

    ❤❤❤

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maîtresse Caly : Des news

Soumis N. : Avant ma première séance avec Maîtresse Caly

Colors of Caly : Verdé nov 2017